Un Atelier d'hiver au Pré d'Islan


Rendez-vous pris le samedi 10 décembre au Pré d'Islan pour un Atelier de cuisine mené tambour battant par Nathalie-Géraldine Ruffat-Westling des Cuisines de Garance. Un Atelier dans le salon d'une demeure datée de 1776 et classée aux Monuments Historiques, c'est l'assurance d'un moment unique.
Tôt le matin, tablier et bloc-notes dans mon sac, je pars au sud d'Avignon pour rejoindre la fine équipe de filles rassemblées par Nathalie pour cet évènement gourmand.
Affairée et pleine d'entrain, elle n'a pas hésité à tout lâché pour me récupérer en rase campagne au volant de son bolide surchauffé pour l'occasion (ça caille sérieusement et j'ai les pieds gelés). Bien heureusement d'ailleurs, j'aurais été déçue de manquer ce qui a suivi.


Une belle journée qui à débuté par une entrée en matière appétissante et savoureuse près du feu. Une spécialité Suédoise que désormais je vénère : le kannelbullar.


Une sorte de brioche souple, goûteuse à souhait.


Préparation d'un pain d'épices aux fruits confits d'une belle maison du Luberon, la Confiserie Saint-Denis 


Bien que sachant cuisiner le foie gras sous plusieurs formes, j'ai pu apprendre à le préparer en verrine avec des oranges confites et du Beaume de Venise. Une méthode très intéressante que je n'avais pas encore pratiqué. C'est simple et très joli aussi. 


Une dégustation de vin, orchestrée avec talent par Louise Massaux est venue ponctuer notre milieu de journée.
Louise à eu la bonne idée de nous faire découvrir un Chateauneuf du Pape, le Château Maucoil avec une dégustation dite à la verticale, on déguste le même vin sur des années différentes (ici quatre). Intéressante à plus d'un titre, ce type de dégustation me fait penser à un essayage, une sorte de sur-mesure pour son palais. La perception que chacune à de ressentir le vin et d'en parler est tout autant passionnante. J'ai particulièrement aimé la cuvée 2006.
Nous avons terminé par un délicieux et très floral Beaumes de Venise de la Cave Balma Venitia aux arômes de litchi et de rose, une vraie poésie ce Beaumes!


A force de préparer des gourmandises on a un peu plus d'appétit. Entre les parfums du pain d'épices sortant du four et ceux des verrines de foie gras, la dégustation de vin où, mis à part Louise, personne n'a voulu cracher son vin (et puis quoi encore?) la faim gourmande s'est fait ressentir...
Passer à table c'est une manière de faire une pause, de converser, d'échanger. Cuisiner ensemble dans la bonne humeur et dans la joie, comme ce fut le cas lors de cet Atelier, m'a fait l'effet d'un plat qui mijote. C'est la vie qui prend forme, qui grouille, en quelque sorte. On découvre, on papote, on se raconte des recettes, des envies, des vies, on s'extasie sur des parfums. En somme, nous étions telles des ingrédients dans la bonne marmite!

Amélie, jeune maman pleine de vie et la belle Guilaine qui nous recevait, en pleine préparation d'une terrine de jambon persillé.




Merci à Nathalie-Géraldine Ruffat Westling et aux participantes de ce cours, Amélie, Betty, Guilaine, Louise, Nathalie, Sandrine, Valérie. C'était un beau moment de convivialité.




Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
09 10 11 12
Blogging tips