Les enfants aux fourneaux !

Crédit Photo
Bien souvent, à partir d'un certain âge les enfants veulent aider en cuisine. Il n'est pas pourtant pas toujours simple de les laisser investir les fourneaux.  Et si, selon un sondage Ipsos, "92% des enfants de 7 à 12 ans font la cuisine avec leur parents ", comment les faire participer afin de leur donner les chances de prendre goût à la cuisine.



Question d'âge tout d'abord, on ne peut pas faire faire les mêmes activités à tous les enfants.
  • Les tout-petits, profitez qu'ils soient en bas âge pour les asseoir dans leur chaise haute pendant que vous préparez les repas et dites-leur ce que vous faites. Cela n'a l'air de rien, mais ce sont les premiers bruits de casserole et les premières sensations olfactives qui les familiarisent avec la cuisine.
  • Entre 4 et 6 ans, proposez-leur des choses simples par exemple de vous apporter des ingrédients, de malaxer de la pâte, verser du lait dans un récipient.
  • Entre 7 et 10 ans, ils sont déjà plus habiles, ils lisent et comptent. On peut préparer une recette de façon instructive. C'est une excellente manière de les faire lire et compter d'une manière ludique.
  • Entre 11 et 14 ans, on peut vraiment cuisiner ensemble comme une vraie équipe. On réparti les tâches.



Dans tous les cas, ne laissez pas les enfants seuls en cuisine (Ecoutez cet excellent sketch d'Alex Metayer). Un adulte doit toujours être présent. Ne les laissez pas non plus sortir un plat du four ou touiller du chocolat tout chaud dans une casserole sans surveillance. Mettez-les en garde contre les dangers en les informant et apprenez leur des gestes simples pour éviter les accidents domestiques. 


Cuisiner, un acte ludique et pratique car les enfants vont apprendre un tas de choses essentielles qui vont également les valoriser. Ils se rendent utiles et font des choses qui ont un sens.
  • Ils apprennent l'hygiène, obligez-les à se laver les mains avant de cuisiner, c'est la base. Apprenez-leur à nettoyer ensuite les plans de travail et les ustensiles.
  • ils apprennent à lire et à compter de façon amusante, lire une recette à voix haute permet de réviser sans s'en rendre compte. On apprend les mots, les mesures, les poids. Vérifiez quand même les mesures avant de les ajouter aux préparations.
  • Ils apprennent à reconnaître les ingrédients, emmenez-les faire le marché avec vous. Apprenez-leur à choisir les fruits et les légumes en leur expliquant pourquoi. Montrez-leur les étiquettes de produits (si vous évitez les colorants, les E, etc...autant leur montrer vos choix très tôt)
  • Ils apprennent à sentir les différents parfums. C'est le moment de leur demander de mettre leur nez partout. Froissez des herbes sèches comme le thym pour en reconnaître le parfum et la sensation dans les mains.
  • Ils apprennent le langage de la cuisine ou tout du moins l'univers, le nom des ustensiles, le vocabulaire (pesée, chemiser un plat, etc...)

Crédit Photo pierrotte reine - queeny pierrot

Le bon moment pour cuisiner :
  • Evitez les soirs de semaine où vous êtes pressés ou fatigués. Préférez les mercredi ou le week-end et notamment le dimanche afin d'avoir le maximum de temps ensemble.
  • A l'occasion d'un repas, d'une fête ou d'un anniversaire. C'est l'occasion de préparer LE gâteau qui fera plaisir à d'autres enfants ou pour l'anniversaire d'une grand-mère par exemple.

girls in shared attic, shoreditch, 1939 photo by bill brandt
Pour éviter qu'ils ne décrochent, prévoyez des recettes simples avec des temps de préparation moindres.

Rokoco Textiles - Child's Pinnie/Apron
Mettez-les dans l'ambiance en investissant dans un tablier qui protègera aussi les vêtements par la même occasion.


Allez au rayon des libraires et achetez un livre. Il en existe une pléiade. Ils vous permettront d'orienter vos propositions de plats et d'apprendre de nouvelles recettes de temps en temps. Le dimanche peut être l'occasion de faire une recette du livre par exemple. 



Sinon j'ai feuilleté ce magazine. Je l'ai trouvé intéressant car bien expliqué avec des recettes évolutives et des astuces. 

Souvenez-vous de vos premières expériences en cuisine, qu'il y ait eu des ratés ou des réussites, vous en gardez certainement de bons souvenirs. 
La cuisine est aussi vecteur de transmission, apprenez à vos enfants à entretenir votre culture familiale ou celle de vos origines. Faites un carnet, notez, demandez aux enfants d'y faire un dessin... Et dégustez en famille.



Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
09 10 11 12
Blogging tips