L'heure des douceurs


L'heure des douceurs, c'est celui aussi des après-midi à prendre le thé, à oublier le temps, en dégustant des pâtisseries...éloge de la paresse et la volupté....


Un ancien dicton Perse résume à lui seul l'importance du repas et de la joie qu'il procure lorsqu'on reçoit. Pour Mehman Hediyah Khodust "L'invité est un don du Ciel". N'y a-t-il pas, en effet, de meilleure façon d'accueillir qu'en offrant un délicieux repas? 


Il existe toute sorte de pâtisseries orientales, l'Orient constitue depuis plus de trois mille ans le creuset de nombreuses civilisations qui ont chacune entretenu des recettes, transmises de générations en générations. Elles ont ainsi tissé la toile d'innombrables ressources gustatives.
On ne peut pas parler en Orient d'identité culinaire, mais d'identités au pluriel. Dans ce domaine, les mélanges entre Arabes, Perses et Byzantins au Xème siècle sont importants. Les tribus participent largement à ces échanges. 


L'apport des peuples nomades à ainsi contribué à la richesse de la cuisine actuelle, c'est cette mixité que je trouve intéressante à plus d'un titre.

Tout d'abord, elle permet de rassembler des êtres d'origines différentes autour d'une table, de partager des savoirs, des recettes. 

Et ensuite, parce que ces mêmes êtres sont ainsi tous égaux. A table, pas de différences, seul le plaisir compte.


Profitons de l'histoire pour nous régaler avec ce bel assortiment de pâtisseries Tunisiennes.

Une jolie bouchée d'amande à l'eau de rose et aux pistaches, un feuilleté enroulé au sésame, un griouch (beignet au sésame et au miel, un makroud aux dattes (gâteau de semoule au miel farci aux dattes) et un biscuit à la semoule et décoré d'une pistache...



Ici, une sorte de biscuit tout rond farci avec une noix entière




Et là, un baklava aux amandes et au miel...






Voici la recette de cette adorable
bouchée à la rose et aux pistaches


Pour réaliser ces bouchées, une bonne vingtaine de minutes sont nécessaires, Il nous faut :

2 oeufs, 100gr de sucre en poudre, 250gr de poudre d'amandes, 1 cuillère à soupe de semoule de blé fine, 1 cuillère à soupe d'eau de rose, 1 cuillère à soupe de farine, du sucre glace, 2 cuillères à soupe d'huile, 100gr de pistaches décortiquées crues, 50gr de beurre, de quoi façonner un joli décor avec un peu de pâte d'amande et du colorant alimentaire vert c'est parfait.


Battez les oeufs entiers, le sucre en poudre puis ajoutez la poudre d'amandes, la semoule, deux cuillères à soupe d'huile et l'eau de rose et mélangez bien le tout.

A part, hachez, mais pas trop finement, vos pistaches dans un mixer. Réservez-les. Faîtes fondre le beurre à feu moyen, il doit se former une mousse. Passez le beurre au chinois et versez-en une petite partie sur vos pistaches afin de les lier.
Préchauffez votre four (250°c - Th 8.9), avec le reste de beurre, tartinez un plat allant au four et saupoudrez-le de farine.

Passez vos mains à l'eau de rose et commencez à façonner vos bouchées en forme de boulettes. Gardez la valeur de deux ou trois bouchées si vous voulez faire des petites feuilles en décor.

Enfoncez votre pouce afin de créer un puits et garnissez-le de poudre de pistache, refermez-le tout en pinçant la pâte des deux côtés afin de bien sceller la préparation.

Si vous décorez vos bouchées, c'est le moment de dessiner des petites feuilles à l'aide d'un couteau puis de les poser ensuite sur la pâtisserie. 

Enfournez le tout pendant 15 minutes. Laissez tiédir et saupoudrez ou non, de sucre glace.




Bon appétit!

La rose, c'est une autre Valérie qui vous en parle ici et cette fois-ci c'est pour le bonheur de votre peau.



















































Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
09 10 11 12
Blogging tips