Mon carnet d'adresses gourmandes à Istanbul



Mon carnet d'adresses gourmandes Stambouliote est un article paru chez eDreams, le voyagiste en ligne sous le titre "Balade gourmande à Istanbul"
Extraits choisis avant de continuer de lire l'article complet là 


Des siècles d'histoire et des trésors d'architecture à découvrir à travers les rues mais aussi sur les tables d'Istanbul. La délicieuse particularité de la Turquie c'est sa gastronomie. 


Sympathique aussi, les viandes grillées comme l'Iskender kebab dont je raffole. L'adresse à découvrir dans le quartier d'Etiler, c'est Set Kebap, un restaurant très apprécié des Stambouliotes pour ses délicieuses brochettes de viande (Nispetiye Caddesi 13 1.Levent İstanbul ).

Bebek

Mes quartiers préférés ? Bebek et ses jolies maisons en bois comme de la dentelle et Ortaköy pour son ambiance si poétique. Profitez-en pour aller manger du poisson comme chez Park Fora par exemple ( Ortaköy Muallim Naci Cad.Cemil Topuzlu Parkı İçi No:54/A).

Ortaköy

Rendez-vous également tout près d'Ortaköy dans le quartier de Kuruçesme et ses restaurants de poisson qui surplombent le Bosphore. Parmi eux, le très branché Sortie ( Muallim Naci Cad. No: 141 Kuruçeşme Ortaköy) et G Balik Suada (Suada Club Galatasaray Adası Kuruçeşme), plus réservé mais aux belles assiettes.



Appréciable aussi, les primeurs. Leurs étals aux couleurs éclatantes regorgent de fruits et de légumes frais mais aussi de fruits secs comme les abricots, les figues et les pistaches. 


Ici on vit de miel et de douceurs. Ne passez pas à côté de délicieuses pâtisseries comme le baklava ou le kadaïf. Le premier est un savoureux feuilleté à la pistache, le second est façonné avec les cheveux d'ange et renferme des pistaches ou des noix, le tout arrosé de miel. A goûter aussi, le Halva, une spécialité à base de crème de sésame et de miel et les incontournables loukoums. L'adresse ultra chic c'est chez Lokum Istanbul dans le quartier de Kuruçesme ( caddesi N°19, Besiktas). 

Pour accompagner ces délices, faites une pause thé. Le Cay est un thé noir de Ceyan, c'est LA boisson nationale avec le Raki, un alcool à base d'anis qui rappelle l'Ouzzo Grec. Servi dans de jolis petits verres aux courbes féminines, on s'arrête boire le thé dans tous les recoins de la ville et on en achète aussi chez les vendeurs ambulants.

Je vous recommande de vous rendre chez Marquiz, (Istikal Caddesi à Beyoglu) un charmant salon de thé Art Déco construit par Alexandre Vallaury en 1880 (Architecte du Célèbre Peras Palas et d'autres monuments très connus à Istanbul). Le salon est décoré avec quatre immenses panneaux de mosaïques représentant les quatre saisons. Vous y dégusterez de délicieuses pâtisseries  en écoutant Moustaki. 


Quittons Istanbul par le bateau afin de rejoindre la très calme Ile au Prince. Habitée toute l'année, c'est surtout un lieu de villégiature où les Stambouliotes viennent trouver refuge pour souffler. D'adorables maisons en bois, des couleurs surannées, une douceur incroyable... Un havre de paix loin du tumulte qui permet aussi de découvrir cette immense cité sous d'autres aspects.



Il y aurait tant à dire sur Istanbul, tant d'adresses et de lieux à ne pas manquer. Parmi eux, la Mosquée Agia Sofia, le Palais Dolmabahçe, le splendide hôtel Pera Palas où l'on peut s'arrêter pour une luxueuse pause thé et pâtisseries dans son salon, le musée Istanbul Modern, le sublime Hamam Hürrem Sultan où il fait bon se prélasser...





Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
09 10 11 12
Blogging tips